A travers une histoire particulièrement émouvante rapportée par Rav Bidermann, des propos de Rav Haïm Schmoulevitz et différents passages de Guemara, ce cours montre l'importance de veiller à ne pas faire de peine à son prochain, et de lui pardonner s'il nous en a fait.