Le Rav Messod ‘Hamou, l’un des Dayanim les plus influents du Beth Din de Rav Rottenberg est entré en soins intensifs la nuit du lundi 16 mars pour cause d'insuffisance respiratoire... il est malheureusement décédé dans la nuit de mercredi 25 Mars 2020.

Cet homme était une véritable sommité rabbinique de la région parisienne. Il a fondé et dirigeait le Beth Hamidrach MEKOR ‘HAIM situé dans le 19ème arrondissement de Paris.

Le ‘Am Israël et particulièrement les juifs francophones ont besoin de lui de là-haut désormais. Il nous a enseigné la Torah et a été un exemple dans l'amour de son prochain.

Réflexion

En l'espace de quelques jours, deux cadres rabbiniques et éducatifs du judaïsme parisien nous quittent. D'autres personnalités communautaires à Marseille et à Strasbourg font partie de nos coreligionnaires hospitalisés (et dont la liste ne cesse d'augmenter) en soins intensifs en ce moment. Si nous ne connaissons les desseins d'Hachem, nous ne pouvons ignorer ces signaux d'alarme adressés aux Juifs francophones. Renforçons-nous davantage dans l'étude de la Torah (aujourd'hui, les prétextes fondent comme neige : pas de travail, confinés à la maison, Torah accessible en ligne etc). Les bonnes actions aussi sont d'un grand secours selon nos Hakhamim. Si nous sommes limités physiquement ou financièrement, rien ne nous empêche d'aider moralement ceux qui en ont le plus besoin ; un appel téléphonique, une parole de réconfort, pourquoi pas l'occasion de se réconcilier avec ses proches ou connaissances. Par ailleurs, comme cela a déjà été relayé dans différents médias, le taux de représentativité des personnes atteintes du virus dans la communauté juive de France est anormalement élevé. Les mesures de précaution sanitaire en vigueur ne sont pas suggestives ; elles sont indispensables et obligatoires. Réveillons-nous rapidement afin qu'Hachem nous épargne d'autres mauvaises nouvelles et qu'Il nous annonce bientôt la fin de ce cauchemar. Amen ! (Moshé Haim Sebbah)

Vidéo récente

Voir la vidéo Télécharger la vidéo