Le premier verset de la Haftara de Hayé Sarah semble à la fois faire l'éloge du roi David et sa critique. En effet, à travers les mots "ba bayamim", il nous indique que David a su bien remplir chaque jour de sa vie. Mais la suite du verset, et le commentaire que la Guemara en fait, semble indiquer que David a mal agit lorsqu'il a déchiré le vêtement de Chaoul. Et pourtant, c'est précisément de cette déchirure que le prophète Chemouel va parler, lorsqu'il va annoncer au roi Chaoul que David va lui succéder. Pourquoi ?