Dans parachat Vayigash, Yossef se dévoile à ses frères, et ceux-ci en ont très honte (nivhalou mipanav). Pourquoi ? Que dit le Midrash à propos de cette honte ? En quoi ce texte est-il étonnant? Quelle différence y a-t-il entre la boucha et le bizayone (deux mots utilisés en Hébreu pour dire "honte") ? Le sentiment de honte dépend-t-il de ce que les gens pensent de nous ? Que dit Rav Yérou'ham de Mir à ce propos ? Que dit la Guémara Bérakhot au sujet de celui qui a honte des fautes qu'il a faites ? En quoi ces propos semblent-ils très surprenants ? En quoi la honte permet-elle de se rapprocher d'Hachem ?