Dans la paracha de Térouma, nous voyons que les Béné Israël qui faisaient des dons pour la construction du Michkane devaient les faire de bon cœur. Cela signifie-t-il que seul celui qui avait envie de donner donnait ? Les mitsvot ne sont-elles pas quelque-chose d'absolu ; des ordres d'Hachem à accomplir même lorsqu'on n'en a pas forcément envie ?