Logo Torah-Box

Chamanisme, permis ?

Rédigé le Lundi 26 Décembre 2022
La question de Meïra C.

Bonsoir Rav,

Le chamanisme est-il interdit ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

1. Dans la mesure où le chaman[e] - le sage - tente d'entrer en contact avec le monde des esprits afin de soigner, d'obtenir des informations, de choisir un prénom pour un nouveau-né, de faire tomber la pluie [!], le chamanisme est une pratique interdite.

2. De nos jours, il n'est plus possible d'admirer qui que ce soit pour des capacités divinatoires permettant de connaître ou de préparer notre destin.

3. Si vous désirez connaître l'avenir, il faut se concentrer sur le passé de notre histoire et suivre le chemin de nos ancêtres. Tous les secrets de la création vous seront alors dévoilés et vous bénéficierez d'un présent et d'un futur, heureux, brillants et chanceux. Voir Techouvot Véhanhagot, volume 1, réponse 454, Talmud Baba Batra 12a [Amar Amemar, Vé'hakham 'Adif Minavi] et Téhilim 25, verset 14.

4. La prophétie a cessé d’exister avec la disparition du dernier de nos prophètes - Malakhi - en l’an 3442, il y a 2340 ans. Voir Talmud Sota 48b, Talmud Sanhédrin 11a, Talmud Yoma 9b.

5. C'est une triste réalité faisant suite à la disparition du Temple et à la conduite des êtres humains. Le bon D.ieu s'éloigne de nous si nous ne faisons pas les efforts pour rester proche de Lui. Talmud Sota 48b, Talmud Baba Batra 12a, Rabbi David Kim'hi [Radak] sur Yé’hezkel [Ezechiel], chapitre 9, verset 3, Rabbi David Kim'hi sur Amos, chapitre 8, verset 11, Rabbi David Kim'hi sur Zekharia [Zacharie], chapitre 5, verset 3, Malbim sur Zekharia [Zacharie], chapitre 1, verset 3.

6. Dans les paragraphes précédents, le concept de "prophétie" [Roua’h Hakodech] fait allusion à un niveau de dévoilement assez clair et précis. Nous ne bénéficions plus d’un tel « dévoilement » ; mais nous jouissons, tout de même, d’un lien très étroit avec D.ieu, mais uniquement à travers ceux qui sont plongés dans l’étude de la Torah et qui accomplissent les Mitsvot, comme il se doit [voir Pirké Avot, chapitre 6, Michna 1].

C'est donc, là, qu'il faut "chercher" son bonheur !

Voir Talmud Erouvin 64b, Nédarim 50b, Baba Batra 12a, Sanhédrin 11a, Talmud Yérouchalmi Chevi'it, chapitre 9, Halakha 1, Talmud Yérouchalmi Sota, chapitre 1, Halakha 4 [références tirées du Or’hot Yocher, chapitre 26].

Pour d'autres détails, voir Emouna Oubita’hon [Rabbi Avraham Yéchayahou Karelits], fin du chapitre 2 : Yech ‘Od Mimidat Habita’hon, Ki ‘Al Habotéa’h Choré Roua’h Hakodech… ainsi que dans Or’hot Yocher, chapitre 26, Ramban sur Talmud Baba Batra 12a, 'Hovot Halevavot, Chaar 'Hechbone Hanéfech, chapitre 3, passage Véha'assiri, Ravad sur Rambam, Hilkhot Loulav, chapitre 8, Halakha 5, sur Hilkhot Beth Habe'hira, chapitre 6, Halakha 14 et sur Hilkhot [Métam'é] Michkav Oumochav, chapitre 7, Halakha 7.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

En chemin vers Hachem (histoires vraies de Téchouva)

En chemin vers Hachem (histoires vraies de Téchouva)

Compilation d'histoires personnelles exceptionnelles de Baalei Téchouva, ces gens qui reviennent à la pratique du Judaïsme, par milliers !

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN