Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:45 : Mise des Téfilines
06:05 : Lever du soleil
13:47 : Heure de milieu du jour
21:29 : Coucher du soleil
22:25 : Tombée de la nuit

Paracha Béhar
Vendredi 20 Mai 2022 à 21:14
Sortie du Chabbath à 22:34
Afficher le calendrier

Cherche exemples de Récha'im ayant fait Téchouva

Rédigé le Lundi 26 Octobre 2020
La question de Anonyme

Bonsoir Rav,

Avons-nous des exemples dans la Torah de personnes avec de mauvais traits de caractère (violent, haineux, irrespectueux, égoïste) qui ont réussi à changer leur nature ?

Parmi les cas de Téchouva, nous connaissons tous celui de Rabbi Akiva qui est pour moi un bel exemple de conversion. Nous connaissons également Rech Lakich, mais il me semble qu'à la fin de sa vie, il est retourné à sa mauvaise nature...

Je pense à Essav qui n'a jamais changé bien qu'ayant grandi avec des parents Tsadikim. Je pense à Loth qui a fini par rejoindre la communauté de Sodom alors qu'il avait lui aussi vécu aux côtés d'un Tsadik : Avraham.

Encore une fois, je ne cherche pas des exemples de Téchouva ; la Téchouva de Yéhouda avec Tamar, la Téchouva de Yossef avec son passage en prison, etc. sont des exemples de repentir chez des personnes qui avaient déjà de plutôt bons traits de caractère.

Je sais bien que rien n'est prédéterminé et que la Téchouva est possible pour tout le monde, mais, bizarrement, je ne trouve pas dans la Torah d'exemples de Récha'im qui ont radicalement abandonné leur chemin.

Merci par avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
30482 réponses

Bonjour,

1. Vous écrivez : "Avons-nous des exemples dans la Torah de personnes avec de mauvais traits de caractère (violent, haineux, irrespectueux, égoïste) qui ont réussi à changer leur nature ?"

Réponse : nos sages, les 'Hakhamim, disent de Moché Rabbénou ou de David Hamélèkh, par exemple, qu'ils ont énormément travaillé leurs traits de caractère et ont mérité d'atteindre de très hauts niveaux. Ils n'étaient pas connus pour être des méchants, mais, apparemment, ils vinrent au monde avec un / des trait[s] de caractère à raffiner.

Je me permets, juste, de vous dévoiler que Rav Its'hak Hutner écrit à propos du 'Hafets 'Haïm [traduction / explication libre] :

"Tous mettent en évidence la sainteté du 'Hafets 'Haïm, sa pureté, ses traits de caractère extraordinaires, sa grandeur en Torah, sa crainte du Ciel, etc., mais qui sait et qui connait les épreuves, les chutes, les échecs et les luttes face auxquels il était confronté." Voir Pa'had Its'hak - Iguerot Ouktavim, lettre 128, pages 217-219.

Nos Sages disent : « Si un homme te dit : "J’ai fait des efforts mais ils n’ont pas abouti à un résultat", ne le crois pas ; "Je n’ai pas fait d’efforts et j’ai réussi", ne le crois pas ; « J’ai fournis des efforts et j’ai réussi », tu peux le croire ». Talmud Méguila 6b.

Chlomo Hamélèkh dit dans Michlé [Les proverbes] 24, verset 16 : "Le Tsadik [même s'il] tombe sept fois, il se lève..."

Rav Its'hak Hutner explique : "Les sots expliquent : Bien que le Tsadik tombe, mais il se relèvera. Mais les sages savent bien que ce n'est pas le vrai sens du verset. Voici ce qu'il faut comprendre : Malgré que le Tsadik tombe sept fois, il se relèvera [il ne baissera pas les bras]."

Et comme le dit si bien le dicton : Lose a battle and win the war : perdre une bataille mais / et gagner la guerre.

Donc, apparemment, c'est le sort de plus d'un de nos maîtres.

2. Vous écrivez : "Parmi les cas de Téchouva, nous connaissons tous celui de Rabbi Akiva qui est pour moi un bel exemple de conversion."

Réponse : Rabbi Akiva n'était pas un converti. C'était un descendant de converti. Voir commentaire de Rav Nissim Gaon sur Talmud Brakhot 27b et introduction du Rambam à la Michna. Jusqu'à l'âge de 40 ans, il ignorait la forme des lettres de l'alphabet hébreu et disait : "Qui veut me présenter un Talmid 'Hakham afin que je le morde comme le ferait un âne". Nos Sages disent que la morsure d'un âne est bien plus dangereuse que celle d'un chien, car ce dernier ne brise pas les os, alors que l'âne brise également les os. Voir Talmud Pessa'him 49b et Avot Dérabbi Nathan, chapitre 6.

3. Vous écrivez : "Nous connaissons également Rech Lakich, mais il me semble qu'à la fin de sa vie, il est retourné à sa mauvaise nature."

Remarque : inexact !!! Voir Talmud Baba Métsia 84a.

4. Vous écrivez : "Encore une fois, je ne cherche pas des exemples de Téchouva ; la Téchouva de Yéhouda avec Tamar, la Téchouva de Yossef avec son passage en prison, etc. sont des exemples de repentir chez des personnes qui avaient déjà de plutôt bons traits de caractère. Je sais bien que rien n'est prédéterminé et que la Téchouva est possible pour tout le monde, mais, bizarrement, je ne trouve pas dans la Torah d'exemples de Récha'im qui ont radicalement abandonné leur chemin."

Réponse : les géants que vous citez sont tellement loin de nous qu'il n'est pas possible d'en discuter. Voir : https://www.torah-box.com/question/comment-comprendre-les-fautes-de-nos-ancetres_4545.html

Comme mentionné dans le paragraphe 2, Rabbi Akiva est un très bel exemple de Techouva.

Le Talmud cite également l'exemple de Rabbi El'azar Ben Dordaya qui, durant toute sa vie, ne cessa de commettre les plus graves fautes. Nos Sages disent : "Il ne laissa aucune faute de côté". Lorsqu'il apprit que sa part dans le monde futur était perdue, il pleura avec tellement de chagrin qu'une voix du ciel retentit et annonça : "Rabbi El'azar ben Dordaya est invité à rejoindre le 'Olam Haba !" Voir Talmud 'Avoda Zara 17a.

Nos sages citent également Onkelous ben Klonimous ou Antoninous [deux non-juifs] ayant abandonné leur mauvais chemin. Voir Talmud 'Avoda Zara 11a et Daf 'Al Daf sur Talmud Méguila 11a.

Pour d'autres exemples, voir :

https://www.torah-box.com/question/quels-maitres-de-torah-etaient-convertis_36505.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN