Aujourd'hui à Paris
07:29 : Mise des Téfilines
08:36 : Lever du soleil
13:01 : Heure de milieu du jour
17:26 : Coucher du soleil
18:16 : Tombée de la nuit

Paracha Bo
Vendredi 22 Janvier 2021 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:26
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Controverse Rachi - Rabbénou Tam : pourquoi aussi tard ?

Rédigé le Mardi 5 Février 2019
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Pour les Téfilines, il y a la controverse entre Rachi et Rabbénou Tam sur l'ordre des parchemins.

Mais je ne comprends pas pourquoi avoir une telle controverse 2500 ans après le don de la Torah ? Pourquoi Rabbénou Tam n'a pas, tout simplement, continué comme faisaient les Bné Israël depuis Moché ?

Que la controverse ait eu lieu au Sinaï lui-même, ce serait compréhensible, mais "comme ça", 2500 ans plus tard, ça l'est beaucoup moins !

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
23840 réponses

Bonjour,

La Torah fut donnée sur le Mont Sinaï en l’an 2448.

Depuis, elle fut transmise de bouche à oreille et à travers les écrits de nos maîtres.

Dans le désert, nos ancêtres ont, tous, portés les Téfilines puisqu’ils avaient reçu la Torah cinquante jours après leur sortie d’Egypte.

Ce n’est, donc, ni Rachi, ni Rabbénou Tam qui nous enseignèrent la manière de confectionner des Téfilines.

Une discussion fondamentale oppose Rachi [1040-1105] et son petit-fils, Rabbénou Tam [1100-1171], à propos de l’ordre dans lequel il faut placer les quatre parchemins dans le boitier de la tête ainsi que l’ordre dans lequel il faut écrire les quatre paragraphes dans le parchemin des Téfilines de la main.

Voir Michna Broura, chapitre 34, passage 3 et cliquez sur le lien ci-dessous :

https://www.torah-box.com/question/la-logique-des-tefilines-rabbenou-tam_17212.html

Cette discussion n’a pas vu le jour à leur époque.

Elle est basée sur un enseignement du Talmud [Ména’hot 34b].

Depuis [et bien avant], cette discussion existait au sein du peuple juif.

Rav Ovadia Yossef fait remarquer qu’il s‘agit, en fait, d’une discussion qui oppose le Talmud Yéroushalmi [4128] et la Mékhilta [environ 3890].

Voir Yabi'a Omer, volume 1, Ora’h ‘Haïm, réponse 3.

A la fin du premier passage du commentaire du Bayit ‘Hadach sur le Tour, chapitre 34, l’auteur nous fait part de la découverte d’une paire de Téfilines sur la tombe du prophète Yé’hézkel [il y a plus de 2400 ans].

Les parchemins de cette paire de Téfilines étaient disposés conformément à l’opinion de Rachi.

Apparemment, les appellations Rachi [1040-1105] et Rabbénou Tam [1100-1171] ont été retenues au sein du peuple juif car ce sont les grands géants de la Halakha ayant vécu à l’époque des derniers grands décisionnaires.

Pour des petits détails supplémentaires, cliquez sur les liens ci-dessous :

https://www.torah-box.com/question/pourquoi-des-differences-entre-sefarades-et-ashkenazes_6115.html

https://www.torah-box.com/etudes-ethique-juive/pensee-juive/quelles-differences-entre-ashkenazes-et-sefarades_10586.html

http://broadcast.torah-box.com/media/youtube/6kcIInrowN8.mp4

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN