D.ieu est-Il humble ?

Rédigé le Mardi 20 Avril 2021
La question de Sacha A.

Chalom Kvod Harabbanim,

D.ieu est-Il humble ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
26239 réponses

Bonjour,

Oui, Hachem est humble. Ceci est mentionné dès le premier chapitre de la Torah au verset 26 [valeur numérique de Son saint Nom] : "Et D.ieu dit : "Faisons l'homme à notre image…"

Avant de créer l'homme, Hachem n'a pas hésité à prendre conseil auprès des anges. Il enseigne, ainsi, à Ses créatures, l'importance de la concertation dans la prise de décisions et d'initiatives majeures. A plusieurs occasions, l'humilité d'Hachem est mise en évidence alors qu'Il donne à Ses créatures l'impression qu'elles sont importantes. Rachi sur Béréchit 1, verset 26, Talmud Méguila 31a, Talmud Sota 14a.

Cet enseignement se retrouve de très nombreuses fois à travers la Torah écrite et la Torah orale.

Le verset dit : "Car l'Éternel, votre Dieu, c'est le D.ieu des dieux et le Maître des maîtres, Dieu souverain, puissant et redoutable, Qui ne fait point acception de personnes, Qui ne cède point à la corruption; Qui fait droit à l'orphelin et à la veuve; Qui témoigne son amour à l'étranger, en lui assurant le pain et le vêtement." Dévarim 10, versets 17-18.

Rachi explique : "Au verset 17, il s'agit de Sa puissance. Et à côté [verset 18] de sa puissance, voici son amour des humbles."

Voir également Rabbénou Bé'hayé sur Vayikra 10, verset 12, Malbim sur Téhilim 48, verset 2, Midrash Rabba, chapitre 8, passage 13 sur Béréchit où nos Sages, les 'Hakhamim, mettent en relief l'humilité d'Hachem lorsqu'Il s'occupe de la Kalla ['Hava] avant son mariage, lorsqu'Il rend visite aux malades [Avraham Avinou] ou lorsqu'Il s'occupe de l'enterrement du défunt [Moché Rabbénou].

Ce qui vient d'être dit n'est même pas une goutte d'eau dans l'océan des sources de notre sainte Torah.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN