Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:38 : Mise des Téfilines
06:47 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
21:00 : Coucher du soleil
21:49 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49

Hiloulot du jour
Rav Aharon Rokea'h (Belz)
Afficher le calendrier

Hiloula de Rabbi Méir Ba'al Haness : peut-on se couper les cheveux ?

Rédigé le Dimanche 19 Mai 2019
La question de Simon C.

Bonjour,

Est-il permis de se couper les cheveux le soir de la Hiloula de Rabbi Méir Ba'al Haness ?

Merci.

La réponse de Rav Shimon GRIFFEL
Rav Shimon GRIFFEL
578 réponses

Bonjour,

Les décisionnaires n’ont fait nulle part mention d’une telle permission, il est donc interdit de se couper les cheveux pour la Hiloula de Rabbi Méir Ba’al Haness.

Pour comprendre la raison pour laquelle il n’y a pas une telle autorisation, il est nécessaire de comprendre les raisons du deuil que l’on observe pendant le 'Omer.

On a donc l’habitude de marquer un deuil pendant la période du 'Omer en souvenir de la mort tragique des 24 000 élèves de Rabbi Akiva durant cette période. Voir Tour et Beth Yossef Ora’h 'Haïm 493.

Selon le Choul’han Aroukh, il y a lieu de marquer ce deuil pendant 33 jours complets et une partie du 34ème jour. Selon lui, le deuil continue le jour de Lag Ba'omer. Malgré cela, la coutume est de célébrer la Hiloula de Rabbi Chimon Bar Yo’haï avec de la musique et des danses, coutume qui est longuement traitée par les décisionnaires Séfarades.

Selon le Rema, on ne marque le deuil que 32 jours complets et selon certains, une partie du 33ème jour. Selon les communautés qui marquent ce deuil au début de la période du 'Omer, le deuil se finira au plus tard le jour de Lag Ba'omer au matin, il sera donc permis de se couper les cheveux ce jour-là. Les communautés qui ont l’habitude de marquer le deuil en fin de période du 'Omer, plus ou moins du début du mois de Iyar à Chavou'ot, ont la coutume d’interrompre ce deuil le jour de Lag Ba'omer et de le reprendre le lendemain. Voir Maharil lois des jours entre Pessa’h et Chavou'ot 7.

Il est donc clair que le fait que le jour de Lag Ba'omer soit considéré comme la Hiloula de Rachbi ne permet de se couper les cheveux ce jour-là. Il n’y a donc pas lieu d’en déduire une permission pour le jour de la Hiloula de Rabbi Méir Ba'al Haness.

Pour plus de détails concernant les lois et le moment de la période du deuil de le 'Omer, voir Choul’han Aroukh et Rema Ora’h 'Haïm 493, Michna Beroura et Biour Halakha sur place et Yalkout Yossef (édition 5748), lois des fêtes, page 428.

Nous restons, Bé'ézrat Hachem, à votre disposition pour toute question.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Shimon GRIFFEL