Invité par un pauvre, accepter ?

Rédigé le Jeudi 7 Octobre 2021
La question de Alexis M.

Chalom Rabbi,

Peut-on aller chez une personne pauvre en tant qu’invité ?

Si oui, doit-on se restreindre (ne pas manger sa nourriture, par exemple) ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28212 réponses

Bonjour,

1. Si vous pensez que l'hôte sera dans le manque suite à votre repas, il faut faire preuve de prudence. Rambam, Hilkhot Techouva, chapitre 4, Halakha 4, Kitsour Choul'han 'Aroukh [Rav Chlomo Gantsfried], chapitre 42, Halakha 18.

2. Si vous dites que le médecin vous a interdit de consommer tel ou tel aliment ce n'est pas du mensonge car cela fait allusion au Rambam [précité] qui était un grand médecin. Pisské Techouvot, chapitre 170, fin de la note 45.

3. Si vous pensez que le fait de ne rien manger va vexer votre hôte, la restriction précitée n'est plus en vigueur.

4. Si vous connaissez une telle personne, n'ayant vraiment pas les moyens d'avoir un invité à sa table, c'est une immense Mitsva de lui venir en aide. 

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN