Logo Torah-Box

Lait et miel, enivrants ?

Rédigé le Lundi 17 Février 2020
La question de Bérenger Daniel F.

Chalom Rav,

Dans le traité Sanhedrin 70b on lit (avec les commentaires de Rachi) que le lait et le miel sont enivrants.

On parle d'une préparation contenant une majorité de lait ou de miel avec de la liqueur ou bel et bien de lait et de miel purs ?

Comment ces deux aliments peuvent-ils être enivrants s'il ne s'agit que de lait ou de miel ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

1. Lorsque nos Sages disent que le Dvach est Méchakère [rend ivre], il s'agit de Méï Devach - une boisson alcoolique fabriquée à base d'eau et de miel [cuits].

Voir Rachi, passage Dvach sur Talmud Békhorot 45b.

Cette boisson est également mentionnée dans le Talmud Yoma 76a, Nazir 4b, Békhorot 45b.

2. Le lait [de l'époque], également, à partir d'une certaine quantité, trouble l'esprit, comme cela est mentionné dans les références précitées.

3. D'ailleurs, durant la fête de 'Hanouka, certains ont l'habitude de consommer des plats à base de lait [fromages, etc.], car Yéhoudit a endormi le chef de nos ennemis grâce au lait qu'elle lui servit - ce qui lui a permis de le tuer.

Il est vrai que, d'après certains, le lait a donné soif au chef et, ensuite, elle lui a donné du vin pour l'endormir.

A ce sujet, voir Michna Broura, chapitre 670, passage 10 et 'Arokh Hachoul'han, chapitre 670, Halakha 8, Rambam, Hilkhot Biat Hamikdach, chapitre 1, Halakha 2-3, Rachi sur Les Juges, chapitre 4, verset 19, Rachi, passage Al Yoré sur Talmud Ketoubot 10b, Torah Chléma, volume 28, Milouïm, chapitre 4 [page 273], Kolbo, chapitre 44.

Une explication originale

Rabbi Mena'hem Mendel Cacher affirme que le mot 'Halav, mentionné dans les références du Talmud précitées, ne fait pas allusion au lait, mais au vin blanc.

Il apporte de très belles preuves à ce sujet.

Voir Torah Chléma, volume 28, Milouïm, chapitre 4, pages 273-274, passage 2.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Ces questions, vous vous les êtes posées un jour, ou vous vous les poserez dans l’avenir…

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN