Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:08 : Mise des Téfilines
08:16 : Lever du soleil
12:38 : Heure de milieu du jour
16:59 : Coucher du soleil
17:49 : Tombée de la nuit

Paracha Vayétsé
Vendredi 2 Décembre 2022 à 16:37
Sortie du Chabbath à 17:49
Afficher le calendrier

Le réveil de mon frère réveille toute la famille !

Rédigé le Mercredi 6 Mars 2019
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Mon frère met son réveil à 5h30 le matin (il a l'intention d'étudier et faire Tikoun 'Hatsot), mais il ne se réveille pas et laisse le réveil sonner pendant près de 40 minutes et cela me réveille et réveille toute la maison.

Lorsque je lui explique calmement que voler le sommeil des autres est très grave, il me répond que je suis énervé que quelqu'un se réveille plus tôt que moi.

La Halakha permet-elle qu'il réveille toute la maison si lorsqu'il met son réveil il a l'intention de faire des Mitsvot ?

Il pense qu'il a le droit de déranger tout le monde, car il n'a pas d'autre moyen de se réveiller que de mettre son réveil.

Doit-il le mettre plus tard ?

Je précise qu'il est en vacances.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32913 réponses

Bonjour,

La Halakha ne permet absolument pas à votre frère d’agir de la sorte.

Nos maîtres, les décisionnaires, mettent l’accent sur la gravité du Guézel Chéna [voler le sommeil de l’autre] et, plus particulièrement, sur toutes les Mitsvot accomplies d’une manière entraînant une gêne à son prochain.

Vous devez lui faire la remarque avec gentillesse et douceur. S’il refuse de comprendre, montrez-lui ce qui suit.

Il est interdit de faire une Mitsva d'une manière entraînant un désagrément à son prochain et, à plus forte raison, si la Mitsva est accomplie grâce à la transgression d'une Mitsva.

Donc, si les membres de la famille doivent encore dormir et que l’on n’entend pas son réveil, il faut penser à une autre solution :

Soit dormir plus tôt, soit acheter un réveil silencieux, avec un système vibreur, soit prier avec un Minyan à une heure plus tardive.

Les décisionnaires traitent de ce sujet à propos de plusieurs Mitsvot.

Ci-dessous, quelques exemples :

1. Lorsque l'on fait Nétilat Yadaïm à coté de son lit et qu'il y a d'autres personnes dans la chambre,

2. Lorsque l'on se lève tôt le matin, pour les Seli'hot,

3. Lors de la construction de la Soucca, à la sortie de Yom Kippour,

4. Lorsque l'on fait une réprimande à son prochain. Voir Rachi sur Vayikra, chapitre 19, verset 17.

Voir Pit'hé 'Hochen - Gnéva Véhonaa, pages 426-428, Avné Yachfé, volume 3, réponse 3, Chraga Haméïr, volume 6, réponse 101, Michné Halakhot, volume 12, réponse 443, volume 14, réponses 199-200, Yalkout Yossef - Souccot [nouvelle édition - 5776], pages 71-73, Chéélat Rav [Rav 'Haïm Kaniewski], volume 2, page 143.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN