Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:42 : Mise des Téfilines
07:44 : Lever du soleil
13:42 : Heure de milieu du jour
19:38 : Coucher du soleil
20:22 : Tombée de la nuit

Paracha Vayélèkh
Vendredi 30 Septembre 2022 à 19:13
Sortie du Chabbath à 20:17
Afficher le calendrier

Les arbres ont-ils vraiment un langage ?

Rédigé le Lundi 23 Juillet 2018
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Lorsqu'il est écrit : "Nos Sages enseignent le Midrach suivant : « Lorsque le Saint, Béni soit-Il, créa les arbres, ceux-ci s’enorgueillirent de leur taille imposante et se déployaient sans cesse vers le haut. Mais lorsque le Tout-Puissant créa l’acier, leur orgueil retomba. Ainsi, se repliant sur eux-mêmes ils déclarèrent : malheur à nous, car le Saint, Béni soit-Il, a créé l’outil qui nous déracinera », que doit-on comprendre ?

Comment expliquer ce que les arbres déclarent ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32171 réponses

Bonjour,

Le Midrash que vous mentionnez est rapporté par Rabbi Menahem Mendel Cacher dans Torah Chléma, volume 1, page 124, passage 595.

La suite du Midrash est la suivante :

Les arbres se mirent à pleurer.

Hachem leur demanda pourquoi ?

Ils répondirent : « Tu as créé le métal qui nous déracinera et qui nous détruira. »

Hachem leur dit : « Le manche de la hache sera fait de bois - grâce à vous. »

La paix régna, alors, entre le bois et le métal.

Ce qui vous étonne, c’est la « conscience » qui est attribuée aux arbres, alors - qu’à priori - il s’agit de créatures inertes.

Première explication :

Il ne faut pas s’étonner si l’on attribue aux arbres et à certaines parties de la nature certaines facultés, habituellement, connues chez les êtres humains.

Nos Sages disent que Chlomo Hamélèkh ainsi que Rabbi Yo’hanan Ben Zakaï et de nombreux autres de nos Sages connaissaient le langage parlé par les arbres tels que les palmiers.

Il y a plusieurs explications à propos de ce langage.

Mais : Voir Talmud Soucca 28a, Talmud Baba Batra 134a et Rabbénou Bé’hayé sur Vayikra 11, verset 18 ainsi que Yad Rama sur Talmud Sanhédrin 108b, Or’hot Tsadikim, Chaar Yirat Chamayim, passage « Vékhène Yékholim Ha’hakhamim Léda ‘Atidot Mine Haïlanot Véha’assavim… », Rabbi Yaacov Hillel dans Vayachov Hayam, volume 1, réponse 13.

A propos de Béréchit 24, verset 63, nos Sages disent qu’Its’hak Avinou est sorti dans les champs afin de discuter avec les arbres. Voir Séfer Hazikaron [sur Rav Frenkel], année 5752, page 327, note 96.

Seconde explication

Lorsque nos Sages disent que telle ou telle partie de la nature s’exprime et prononce telle ou telle idée, c’est une manière de nous dévoiler l’essence profonde de la nature de cette partie de la création - son but ici bas et la raison pour laquelle elle fut créée.

L’arbre est symbole de la force et de la stabilité - et surtout s’il s’agit des cèdres du Liban et des chênes de Bachan.

Dans le même ordre d’idées, c’est ainsi que nos maîtres expliquent les paroles prononcées par chaque animal dans le Pérek Chira.

Tout n’a pas été dit à ce sujet.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN