Logo Torah-Box

Les fautes d'un converti sont-elles effacées ?

Rédigé le Mercredi 7 Décembre 2016
La question de Anonyme

Chalom,

Lors du passage au Mikvé, le converti, grâce à son renouveau de Néchama, repart-il de zéro pour ce qui est des fautes acquises tout au long de sa vie Goy ?

Je suis en conversion et je me posais cette question.

Merci d'avance.

Cordialement.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
7952 réponses

Chalom Ouvrakha,

Bien que Rachi, Ramban, et Rabbénou Bé'hayé (Parachat Vayichla'h 36-3) nous rapportent le Midrach que les fautes du converti lui sont pardonnées (voir Yérouchalmi Bikourim 3-3), néanmoins, le Séfer 'Hassidim (681) écrit que le converti devra payer ce qu'il a volé, et, s'il a commis un crime, il devra avoir recours à un pardon.

C'est ainsi que tranchent le Birké Yossef ('Hochen Michpat 34-24) et le 'Haïm Chaal (1-49) d'après les propos du Talmud Sanhédrin et Yébamot 71b.

Kol Touv.

Tsniout : un Look Nouvelle tendance

Tsniout : un Look Nouvelle tendance

Dans notre société où la femme est mise en avant pour son apparence, la Tsniout peut sembler rétrograde. Pourtant, contrairement aux idées reçues, la femme juive se doit d'être belle. A une réserve près : être belle ne se réduit pas à l'apparence.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA