Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Ashburn
06:19 : Mise des Téfilines
07:13 : Lever du soleil
12:24 : Heure de milieu du jour
17:35 : Coucher du soleil
18:15 : Tombée de la nuit

Paracha Yitro
Vendredi 10 Février 2023 à 17:23
Sortie du Chabbath à 18:24

Hiloulot du jour
Rav Itshak Abi'hssira (Fils Du Abir Yaakov)
Afficher le calendrier

Machia'h peut-il être en chacun de nous ?

Rédigé le Mardi 29 Novembre 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Le Machia'h ne pourrait-il pas être en chacun de nous ? Est-il forcément un homme ou une âme dont chacun de nous possède une étincelle et qui se révèlera et ne fera qu’un, que lorsque chacun de nous aura élevé son âme ?

Étant encore très ignorante sur la Torah, j'espère que ma question n’est pas choquante, du fait qu’elle va à l’encontre du Pchat (sens simple) de la Torah et que je n’ai entendu encore aucun Rav aller dans le sens de ma question.

La réponse de Rav Aharon SABBAH
Rav Aharon SABBAH
111 réponses

Bonjour,

Votre question n’est pas choquante, surtout que vous distinguez entre le Pchat (sens simple) et le sens kabbalistique (ésotérique).

Comme vous le sous-entendiez déjà, d’après le sens simple, le Machia’h représente un seul homme, comme il en ressort de toutes les sources traitant de ce sujet :

Le verset (Béréchit 49, 10) affirme que "Le sceptre de la royauté ne quittera pas la tribu de Juda (…) jusqu'à ce que vienne "Chilo", auquel obéiront les peuples". Les commentateurs affirment que le terme "Chilo" fait référence en la personne du Machia’h. Voir le Targoum Onkeloss et Yonathan, Rachi, Ramban, Da'at Zekenim et le Ba'al Hatourim ; et tous ces derniers ne font pas mention "d’étincelles que tout a chacun possède". Voir aussi les versets dans Yéchayahou (11, 1-10) et Jérémie (23, 5) qui vont aussi dans ce sens, et c’est ainsi qu’il ressort des propos du Talmud (Sanhédrin 94a et 98a), du Rambam (Mélakhim chap. 11) et du Maharal (Nétsa'h Israël chap. 33), à savoir que le Machia’h a l'air d’être une personne unique.

Pour en revenir à votre question, à savoir si l’on peut prétendre que, d’après le côté ésotérique, le Machia'h serait en chacun de nous, je tiens tout d’abord à préciser que, loin de moi de vouloir affirmer connaitre toutes les sources ésotériques qui traitent de ce sujet.

Dans les propos du Ari zal (Cha'ar Haguilgoulim chap. 13) qui traitent de ce sujet, nous ne trouvons pas qu’il fait mention de plusieurs étincelles qui se révéleront et ne feront qu’un. De même, dans le Pri Tsadik (Dévarim, 13 paragraphe commençant par "Vékhèn"), le Rabbi Tsadok Hacohen de Lublin écrit que, dans chaque génération, il existe une âme qui a le potentiel d’être le Machia’h si la génération le mérite.

Cependant, en cherchant davantage, j’ai trouvé d’autres sources qui nuanceraient et qui pourraient rejoindre votre suggestion, mais je vous conseillerai de les approfondir avec un érudit maîtrisant ce sujet, car elles nécessitent une compréhension non superficielle :

1) Le même Rabbi Tsadok Hacohen que j’ai cité plus haut écrit dans un autre endroit (Pri Tsadik Chémini, 9) que les Tikounim (réparations) qui sont opérés par les événements post-messianiques ('Hévlé Machia"h et la guerre de Gog et Magog) existent aussi au niveau spirituel dans l’âme de tout à chacun.

2) L’auteur rajoute dans son second ouvrage, le Tsidkat Hatsadik (chap. 153), que l’âme du Machia’h englobe/comporte toutes les âmes de toutes les générations après avoir complété leur devoir/but spirituel dans ce monde, et que, finalement, il existe en chacun de nous - après avoir accompli notre mission spirituelle - une parcelle de l’âme du Machia'h.

3) Dans le Maor 'Enayim (Chémot paragraphe "Vatifta'h" page 174), le Rabbi Ména'hem Na'houm de Tchernobyl écrit que chaque Tsadik apporte/complète un aspect de parcelle du Machia'h qui est en lui.

Cordialement.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Aharon SABBAH