Aujourd'hui à Paris
07:27 : Mise des Téfilines
08:37 : Lever du soleil
12:46 : Heure de milieu du jour
16:54 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayéchev
Vendredi 20 Décembre 2019 à 16:37
Sortie du Chabbath à 17:51


Hiloulot du jour
Rav Yossef Yozel Horowitz (Novardok)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Pourquoi Eli a décrété la peine de mort sur Chmouel ?

Rédigé le Mardi 2 Octobre 2018
La question de Avner N.

Bonjour,

Lorsque le prophète Chmouel enseigna la loi devant son maître (qu'un non-prêtre pouvait procéder à l'abattage rituel), il était âgé de trois ans.

Comment se fait-il qu'Éli le Cohen Gadol ait décrété sur lui la peine de mort ?

Il n'était ni condamnable par un tribunal ici (pas encore 13 ans), ni par le Tribunal d'en Haut (pas encore 20 ans).

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
17480 réponses

Bonjour,

1. Quel âge avait Chmouel au moment où il rencontra ‘Eli Hacohen pour la première fois ?

A l’époque où Chmouel Hanavi rencontra ‘Eli Hacohen et enseigna la Halakha en question [la Che’hita d’un Korban est valable même par un juif non Cohen], alors que ‘Eli Hacohen se trouvait dans le Michkan, il était âgé de 2 ans.

Voir Rachi sur Chmouel [Samuel] 1, chapitre 1, verset 22, Radak sur verset 24 et Maharcha, passage Mihou Moré Halakha sur Talmud Brakhot 31b.

Certains de nos maîtres disent que cela est mentionné d’une manière allusive dans le verset 24 du chapitre 1 : Véhana’ar Na’ar - deux fois le mot Na’ar.

Voir Méam Loez, chapitre 1, verset 24, note 285 au nom du Midrash Chmouel.

2. Quel âge avait Chmouel au moment où il enseigna la Halakha alors que ‘Eli Hacohen se trouvait dans le Michkan ?

D’autres parmi nos maîtres, pensent qu’il était âgé de plus de 2 ans alors qu’au moment où il enseigna la Halakha, ‘Eli se trouvait dans le Michkan.

Voir Ritva rapporté dans l’édition du Talmud Brakhot 31b, Schottensteïn, note 30 et Méam Loez, chapitre 1, verset 24, note 286 au nom de Rabbi Moché Alchikh.

Voir Min’hat Its’hak, volume 10, réponse 39 à propos de la discussion entre ‘Eli Hacohen et Chmouel.

3. Comment se fait-il que le verset [‘Eli Hacohen] dise qu’il fut « passible de mort » pour avoir enseigné une Halakha « devant » son Rav, alors qu’il n’avait pas atteint l’âge requis ?

De nombreux commentateurs posent cette question.

Rav Elyachiv propose deux réponses :

Le sens qu’il faut donner au verset n’est pas qu’il fut passible de la punition mais qu’il transgressa une faute, très grave, passible de cette punition,

Il était tellement doué, mûr et intelligent qu’il pouvait être puni.

Voir Hé’arot sur Talmud Brakhot 31b.

Cette seconde réponse est rapportée dans le Eïn Yaacov par le Ets Yossef au nom du Tsla’h.

Le Maharcha, également, pose cette question mais dit que celui qui transgresse une faute aussi grave que celle-ci [manquer de respect à son Rav], est passible de mort.

Le ‘Hatam Sofer [Torat Moché sur Parachat Nitsavim] n’est pas d’accord avec le Maharcha car, nous avons une règle : le tribunal céleste ne punit qu’à partir de 20 ans.

Il explique : la punition pour la faute en question est un phénomène naturel. S’il s’agit d’un enfant, le Rav peut pardonner, ce qui n’est pas le cas, s’il a atteint l’âge requis.

Voir Michbétsot Zahav [Rav Shabbtay Weïss] sur Samuel 1, chapitre 1, verset 27 et ‘Havrouta, note 67.

Certains expliquent le Maharcha en disant qu’il fait allusion à la seconde réponse proposée par Rav Elyachiv.

Voir Michbétsot Zahav [Rav Shabbtay Weïss] sur Samuel 1, chapitre 1, verset 27.

4. A cette époque, ‘Eli Hacohen était-il vraiment le Rav de Chmouel ? Il venait d’arriver au Michkan pour la première fois - Il n’avait encore rien appris de lui !

Etant donné que ‘Eli Hacohen était le grand de sa génération, l’interdiction est en vigueur.

Voir Tossefot, passage Moré Halakha Bifné Rabbakh, Ate sur Talmud Brakhot 31b et Rabbi Akiva Eïgger [Guilayone Hachass] au nom du Teroumat Hadéchène, réponse 138.

Voir, également, Choul'han ‘Aroukh, chapitre 472, Halakha 5 et Michna Broura, chapitre 90, passage 73.

Certains de nos maîtres disent qu’étant donné que Chmouel est né grâce à la Brakha de ‘Eli Hacohen, il est considéré comme son Rav.

Voir Michbétsot Zahav sur Samuel 1, chapitre 1, verset 26, note 24 au nom du ‘Hida et du commentaire Or Ha’hama.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur