Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:34 : Mise des Téfilines
06:44 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:04 : Coucher du soleil
21:54 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49
Afficher le calendrier

Reconstruction du Beth Hamikdach

Rédigé le Mercredi 27 Avril 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

On m'a transmis un lien pour participer à ce projet de "reconstruction du troisième Beth Hamikdach" : https://thirdtemple.org/fr/

Qu'en penser ? Le troisième Temple ne descendra-t-il pas directement des Cieux, construit par la main d'Hachem ?

La réponse de Rav Zévouloun PEREZ
Rav Zévouloun  PEREZ
1 réponse

Chalom,

Du Rambam (Mélakhim chapitre 11 halakha 1), il semble que seul le Machia'h est celui qui construira le Beth Hamikdach. Et il en est ainsi dans la prophétie de Bilam faisant référence au premier Machia'h David qui délivrera Israël de ses douleurs, et du dernier Machia'h qui délivrera les enfants d’Israël des mains d’Essav. Ainsi, des écrits du Rambam dans lesquels il décrète que le Machia'h ramènera la royauté de David et construira le Beth Hamikdach, il semble clair que le rôle du Machia'h est de reconstruire le temple. Et de fait, il semble qu’il serait même interdit à quiconque de construire le Beth Hamikdach.

Ceci étant et par ailleurs, le Rambam, dans d’ autres écrits (Malakhim 1,1) énumère les trois Mitsvot que le peuple d’Israël est redevable d’exécuter lors de son entrée sur sa terre, et parmi celles-ci le devoir de construire le Beth Hamikdach. Ici, le Rambam ne semble aucunement lier la reconstruction du Beth Hamikdach au Machia'h. Pour expliquer cette contradiction apparente, il est nécessaire de comprendre que, dans ce chapitre, le Rambam énumère les Mitsvot passés lors de l’entrée antérieure du peuple d’Israël sur sa terre. Cette explication est largement acceptable au vu du langage utilisé qui réfère au passé.

Or, une troisième référence du Rambam (Beth Habé'hira chapitre 1 halakha 1) indique qu’il y a une Mitsva positive de construire une maison pour Hachem afin d’y approcher les sacrifices, et d’y fêter en ce lieu nos trois fêtes. Une fois de plus, il semble ressortir de cette référence que la Mitsva de construire le troisième Temple n'est aucunement liée à la venue du Machia'h, et que nous devrions même à notre époque reconstruire le Beth Hamikdach. Ceci est ainsi également rapporté dans son décompte des Mitsvot (Mitsva 70).

Toutefois, à l’analyse plus approfondie de ces textes, il y a lieu de dire et de commenter ainsi les différentes lois ramenées par notre maître le Rambam :

Lorsque Rambam écrit (Mélakhim chapitre 11) que le Machia'h construira le Beth Hamikdach, il évoque ici le troisième Beth Hamikdach que nous attendons ardemment, que seul le Machia'h peut construire.

Ce qu’il écrit dans Beth Habe'hira ne concerne aucunement le troisième Beth Hamikdach, mais fait référence au fait de construire une demeure temporaire pour Hachem afin de lui approcher les sacrifices, et ce au même titre que les Michkan de Chilo Nov et Guivon. C’est également à ce Michkan temporaire qu’il fait allusion dans le chapitre 1 Halakha 1 de Mélakhim. De fait, et par son essence, cette construction ne sera pas obligatoirement géolocalisée au Har Habaït, puisque le Rambam n’évoque un espace défini que dans les lois évoquant le troisième Temple construit par le Machia'h qui lui, devra obligatoirement être construit sur le Har Habaït.

Par ailleurs, s'il est vrai que l'une des plus grandes preuves que le Machia'h est bien le Machia'h est que le Beth Hamikdash descendra du ciel entièrement construit en son temps ; du langage du Rambam qui utilise à deux reprises le Machia'h construit le Beth Hamikdach, nous apprenons que le Machia'h construira de ses mains le Beth Hamikdach mais que le Beth Hamikdach ne descendra pas du ciel.

Et ce, d'autant plus que le Rambam (Halakha 3 Malhim) nous demande de ne pas penser que le Machia'h devra être un faiseur de miracle. S’il est évident que faire descendre le Temple est de l’ordre du miracle absolu, il semble alors que le Rambam ne pense pas comme Rachi (traité Roch Hachana 30a, Traité Soucca 41a) que le troisième Temple descendra par miracle du ciel.

Une raison plus profonde se cache derrière cette discussion entre le Rambam d’un côté qui pense que l’on doit construire le temple de nos mains, et de l’autre Rachi et  les Tossafistes qui pensent que le troisième Beth Hamikdach tombera du ciel.

Leur profonde discussion repose sur l’essence même de la Mitsva de reconstruire le Temple. Cette Mitsva est-elle la reconstruction en soi, ou la reconstruction n'est-elle qu’un moyen pour atteindre la possibilité d’accomplir le service au troisième Temple ? Mais la construction en elle-même n’est pas une Mitsva.

Pour Rachi et les Tossafistes qui pensent que le troisième Temple descendra du ciel, ils sont d’avis qu’il n’y a pas de Mitsva en soi de reconstruire le Temple, et que l’unique Mitsva est le service divin au Beth Hamikdach. Et si c'est ainsi, ils ne donnent aucune importance au fait que le Beth Hamikdach soit construit des mains du peuple d’Israël. Et c’est pourquoi Hachem, par Sa grande miséricorde, le fera descendre du ciel construit dans toute sa splendeur.

Mais, pour le Rambam, la reconstruction du Beth Hamikdach étant la Mitsva en soi, afin qu’ainsi Hachem réside auprès des hommes ici-bas, le Beth Hamikdach ne peut pas descendre du ciel car ce serait nous priver de la Mitsva de Beth Hamikdach.

En conclusion, si personne d’entre nous ne peut trancher halakhiquement des sujets aussi importants, il est primordial de s’assurer que des grands de la génération soutiennent ou non tous ces projets, qui ont comme qualité d’éveiller en nous la volonté que le Beth Hamikdach soit reconstruit.

Qu'Hachem nous permette de voir Sa délivrance d’une façon ou d'une autre dans un avenir très proche.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Zévouloun PEREZ