Aujourd'hui à Paris
04:36 : Mise des Téfilines
06:01 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:50 : Coucher du soleil
22:49 : Tombée de la nuit

Paracha Matot - Massé
Vendredi 17 Juillet 2020 à 21:29
Sortie du Chabbath à 22:47
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Statut d'un pain posé sur une table Bassari

Rédigé le Vendredi 7 Février 2020
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Si du pain a été posé sur une table Bassari, tout en sachant que ce pain n'est pas entré en contact avec la viande ou autre aliment et couverts, peut-on le consommer ensuite avec du fromage ?

Toda.

La réponse de Rav David COHEN
Rav David COHEN
112 réponses

Bonjour,

Le Choul'han 'Aroukh (Yoré Dé'a 89,3) rapporte qu'il faut être "Mevaér" (se débarrasser) de ce qui est appelé "Chi'ouré Pat". Cela signifie que les restes d'un pain consommé au cours d'un repas carné ne pourraient être réutilisés, et, même si on désire le consommer avec du Parvé, cela reste prohibé, de crainte d’être consommé au cours d’un repas lacté.

Cette restriction ne concerne que les petits morceaux de pain qui auraient pu être en contact avec la viande.

Cependant, les tranches de pain (et a fortiori un pain entier), pour lesquelles on sait pertinemment qu’elles n’ont pas été en contact avec de la viande ou du lait, ne posent aucun problème et pourront être réutilisées, que ce soit au cours d’un repas carné ou lacté.

Voir Kitsour Choul'han 'Aroukh 9,8, Iguérot Moché Yoré Déa 1, 38, Séfer Hacacheroute 10,19 et Yalkout Yossef 89,63.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav David COHEN