Hachem nous donne-t-Il les clés pour atténuer l'intensité de nos souffrances et faire en sorte que les épreuves soient moins douloureuses et moins longues ? En remplaçant les lamentations et les plaintes par les remerciements et la Émouna, on affaiblit le poids des épreuves et on adoucit la rigueur... En disant MERCI à Hachem y compris dans la difficulté, un Juif commence à VIVRE vraiment et ses problèmes disparaissent d'eux-mêmes car ils n'en sont plus !