Kohélet est un livre écrit par le roi Chelomo et que les Achkénazim lisent à Hol hamoed Soukkot. A travers un verset de ce livre et divers commentaires (Rachi, le Midrash et Rav Bergman), ce cours explique en quoi les paroles des Hakhamim sont comparables à des aiguillons, à des clous plantés dans un mur et aux ballons des petites filles.