Aujourd'hui à Paris
06:49 : Mise des Téfilines
07:51 : Lever du soleil
13:40 : Heure de milieu du jour
19:28 : Coucher du soleil
20:13 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 2 Octobre 2020 à 19:08
Sortie du Chabbath à 20:12
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky
Jeûne du 9 Av

9 Av - Vaincre les inquiétudes transmises par le Corona

Mis en ligne le Mardi 28 Juillet 2020

Le Covid-19 est le premier virus qui a atteint le monde entier. Nous ne sommes pas tous tombés malades, mais il a laissé des traces en chacun de nous. Aujourd'hui, un sujet nous unit tous, il concerne un certain sentiment de confusion et de doutes. Quelles sont ces inquiétudes transmises par le Corona et comment se vacciner à l'aide de quatre principes ?

Cette année le jeûne du 9 Av sera différent, nous nous sentirons peut être un peu plus proches de nos ancêtres, de la génération du désert. Cette même confusion, ce même doute accompagnait les enfants d’Israël lors du récit des explorateurs sur la terre d'Israël. En effet, chaque année, à cette même date, ils devaient creuser leur propre tombe et ne savaient pas s'ils allaient se réveiller le lendemain (Voir Rachi dans le traité Taanit 30b). Les peurs de notre génération sont certes plus modernes, et moins fortes que celles de nos ascendants, mais elles sont présentes :

- La peur du manque d'argent : c'est presque incontournable, des millions de personnes se retrouvent sans travail, d'autres ont gardé le leur mais ont été atteintes, d'une façon ou d'une autre, par le tourbillon économique que le Corona a engendré.

- La peur de la maladie : la vulnérabilité de l'homme et la fragilité de la vie sont aujourd'hui dans toutes les consciences.

- La peur de l'autre et de la solitude : c'est contradictoire et pourtant… D'un côté, on voit chaque personne comme un "contagieux potentiel", on s'éloigne (au moins de deux mètres !) et, à la fois, on a peur du confinement, de la solitude et de se retrouver en fait face à nous-même.

- La peur du futur : c'est la plus répandue : de quoi demain sera fait ? Nous restons perplexes face à l'incertitude de l'avenir et de tout ce qu'il va nous apporter.

Être certain de Sa bienveillance

Imaginez qu'un jour, votre banque vous appelle pour vous signaler que vous avez dépassé votre découvert autorisé de 3000 Euros. Sachant que vous êtes le fils d'une des personnes les plus riches au monde, seriez-vous inquiet ? 

Nous sommes les enfants d'un Père bienveillant qui détient toutes les richesses, tous les savoirs, toutes les guérisons possibles et qui veut notre bien. Tout a pour finalité le bien absolu, il suffit de le rechercher pour le voir. L'homme aime la dualité et la certitude, cela le rassure de juger un élément et de le mettre dans une case : le bien ou le mal. Pourtant, faites un test : faites la liste de toutes les fois où un évènement vous a paru négatif au moment même, mais qu’il s’est révélé positif avec le temps. Il y a des chances pour que cette liste soit longue !

  1. Hachem nous aime plus que n’importe qui, plus que nous-mêmes, chacun comme un enfant unique. Il désire nous abreuver de Son bien, Il veut répondre à nos demandes et ne veut pas faire souffrir Ses créatures. Tout est juste et tout a pour finalité le bien, mais notre raison limitée ne nous permet pas toujours de comprendre l’image dans son ensemble.

Savoir vers qui se tourner

Un problème d'argent ? J'ai un ami qui va m'aider ! Un problème de santé ? Je connais un très bon médecin ! C'est mon patron qui décide de mon augmentation et c'est l'expert qui décide si je vais être remboursé par l'assurance.

Nous vivons dans un monde où la vérité est voilée, nous croyons trop souvent que ce sont les hommes qui tirent les ficelles. Il est certain que nous devons travailler, consulter un médecin lorsque cela est nécessaire, interagir avec les autres personnes de façon "normale", il faut cependant garder en tête que notre vie n'est pas dirigée par les êtres humains.

  1. Il n’existe rien en dehors de D.ieu, rien ni personne ne peut nous atteindre ou nous faire quoi que ce soit sans que ce soit Sa volonté. Il n’y a donc aucune raison d’avoir peur des événements ou des autres.

Nous ne sommes jamais seuls

La solitude est un élément anxiogène. C’est une des causes classiques de la dépression, cela s'est de nouveau révélé lors du confinement. On se demande, qui nous viendra en aide ? Nous détenons un lien spécial avec Hachem, Il est toujours là pour chacun, "joignable" 24 heures sur 24 et c'est à nous de décider : quelle est la place que nous voulons Lui accorder dans notre vie.

  1. Nous ne sommes jamais seuls, on peut à tout moment se tourner vers Hachem et Il n’est absolument pas limité par les règles de la nature. Rien n’est impossible pour Lui et c’est notre logique humaine qui Le limite.

Accepter qu'on ne contrôle rien

Nous nous épuisons souvent en voulant maîtriser le cours de nos vies, c'est un fait, l'homme est allergique à l'incertitude. Il vaut mieux mettre toute cette énergie dans le fait de vivre pleinement chaque jour et de travailler à notre avancée personnelle. Qu'on le veuille ou non, demain sera fait d'inconnues mais nous pouvons prier et croire que le futur nous amènera du positif, parce que c'est ce que D.ieu veut.

  1. Seul Hachem connaît nos vrais besoins, et tout ce qui nous arrive est décidé avec une grande précision jusque dans les moindres détails, il s'agit simplement de lutter contre notre besoin de vouloir tout contrôler. 

La bienveillance et la présence d'Hachem à nos côtés sont les idées les plus relaxantes qui soient lorsqu'elles deviennent des certitudes ancrées en nous. Nous portons trop souvent un lourd sac à dos rempli de soucis (sur lesquels on pense avoir une emprise) et d’angoisses (qu'on traduit comme de la prudence). Le Corona, comme toutes les autres épreuves, est une épreuve intensive d'Emouna, de foi. A nous de déposer notre sac à dos et de travailler pour que ce 9 Av soit réellement différent.

Rivka MELKI - © Torah-Box

Thérapeute familiale - tél : 054-8509-223

Avez-vous aimé ?
Newsletter Torah-Box

Pour recevoir chaque semaine les nouveaux cours et articles, inscrivez-vous dès maintenant :

Roch Hachana
Des familles pauvres
n'ont rien pour passer les fêtes !
Soit € après réduction d'impôts*

1er Octobre 2020 - 13 Tichri 5781

  • 06:49 Mise des Téfilines
  • 07:51 Lever du soleil
  • 13:40 Heure de milieu du jour
  • 19:28 Coucher du soleil
  • 20:13 Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 2 Octobre 2020

Entrée à 19:08
Sortie à 20:12


Changer de ville