En quoi les jours de jeûne instaurés par nos Sages, et en particulier celui du 9 Av, nous aident-ils à mériter la reconstruction du Beth Hamikdash ? Pourquoi ces jours tristes deviendront-ils, après la venue du Machia'h, des jours de fête ?