En quoi la destruction du Beth Hamikdash, qui a eu lieu il y a près de deux milles ans, nous concerne-t-elle encore aujourd'hui ? Pourquoi Hachem nous demande-t-Il de nous endeuiller encore à ce sujet, alors que même le deuil d'un proche parent dure au maximum un an ? Que nous manque-t-il, de nos jours, en l'absence de Beth Hamikdash ? Réponse à travers des propos de Rabbi Yéhouda Halévy.