Les mots "Boné Yéroushalayim", que nous disons chaque jour dans la Amida, signifient qu'Hachem est en train de reconstruire Jérusalem. Pourtant, si nous allons au Kotel, nous voyons bien que le Beth Hamikdash n'est pas en construction ! Comment donc comprendre ces mots ?