Puisque tout ce qu'Hachem fait est pour le bien, comment se fait-il que nous ayons le droit (et même le devoir) de prier ? La prière n'est-elle pas une demande à Hachem de changer ce qu'il a decidé pour nous ? Réponse à travers des propos de Rav Dessler.