Ce cours explique que la tsara'at (sanction qui a notamment été donnée à Myriam parce qu'elle avait dit du lachone hara sur son frère), et de manière plus générale la honte, est encore pire que la mort. A ce propos, le Midrash commente: de là nous pouvons voir combien grave est le lachone hara...