Dans son Séfer Messilat Yécharim, le Ram'hal dit qu'il est impossible que le but de la vie soit ce monde-ci. Car la vie dans ce monde comporte de nombreuses difficultés, et il n'est donc pas possible qu'Hachem (qui est bon et qui fait du bien) nous ait créé pour souffrir (ou en tout cas: pour ne pas profiter) autant. Combien d'efforts faut-il faire pour gagner sa subsistance! Et même les gens riches, dont on aurait pu penser qu'ils vivent dans l'aisance et la tranquilité, ne sont pas vraiment sereins dans ce monde [comme le rappellent les mots de Pirké Avot "marbé nékhassim marbé déaga (beaucoup de biens, beaucoup de soucis)"]. Quel est donc le but de la vie, et en quoi est-il clair qu'il est d'ordre spirituel ?