En quoi le fameux passouk qui commence par les mots "Torah tsiva lanou Moché" est-il si fondamental ? A partir de quel moment un enfant doit-il accomplir les mitsvoth de secouer le loulav, de mettre les tsitsith et d'étudier la Torah ? Que disent la Michna Soucca et la Guémara à ce propos ? Pourquoi les 'Hakhamim ont-ils voulu que les termes "Torah tsiva lanou Moché" soient les premiers que nous apprenions à nos enfants ? Quel(s) message(s) très important(s) transmettons-nous à ceux-ci en leur enseignant précisément ces mots ?