À travers un passage de la Guemara Berakhot, ce cours explique le sens des mots « Gam zou létova (cela aussi est pour le bien) », montrant notamment l’importance de ne pas s’arrêter sur ce que nous vivons au présent, mais de réaliser que cela fait partie d’une grande chaîne d’événements.