Lorsqu'on a le sentiment de souffrir avec notre conjoint et qu'on en a marre de "prendre sur nous", doit-on pour autant forcément divorcer ? Pourquoi ?