A toi cette maman fatiguée et lasse de répéter 20 fois la même chose,

A toi cette maman, qui perd espoir devant l’ampleur de la tâche et l’heure tardive,

A toi cette maman, qui s’enferme dans sa chambre ou sa voiture pour éclater en sanglots après une énième dispute ou crise,

A toi cette maman, qui peut s’énerver tout en culpabilisant de le faire, simultanément,

A toi cette maman, qui se sent parfois seule et incomprise,

A toi cette maman, qui doute trop souvent de ses capacités à être maman...

Si tu savais combien tu es précieuse et unique, justement parce que tu es maman, justement parce que tu es quelques fois fatiguée et déçue, justement lorsque tu n’as pas le moral. Toutes ces « faiblesses », comme tu les appelles, elles n’en sont rien. Elles sont bien au contraire là où tu puises ta force pour te relever, sécher tes larmes et continuer ta merveilleuse mission, celle de construire les adultes de demain, celle de donner un avenir au monde, qui sera forcément meilleur grâce à tes efforts.

Chaque maman est unique pour sa famille pour de nombreuses raisons…

1. L’ambiance de la maison repose sur elle...

C’est indéniable, les murs de la maison reflètent l’humeur de la maman. D.ieu nous en préserve, une maman malade, la maison tourne au ralenti. Aussi, une maman qui aime recevoir et cuisiner, la maison sent bon. Une maman qui aime l’ordre, la maison est rangée. Dites-vous bien que l’une n’est pas mieux que l’autre. Vous êtes, vous et vos traits de caractère, ce qu’il y a de meilleur pour vos enfants et votre famille. Il faut de tout pour faire un monde, alors n’essayez pas de ressembler à la voisine, restez vous-même et transmettez avec fierté votre patrimoine à vos enfants.

2. En disant “non”, elle construit ses enfants !

Bien plus que le « non » de n’importe qui, celui de la maman a un sens tout particulier. La maman tend à vouloir tout permettre à son enfant et lorsqu’elle lui interdit quelque chose, pour une raison valable évidemment, elle lui apprend les limites, elle lui apprend qu’il existe des choses permises, et d’autres interdites. C’est ce qui fera de lui un bon juif plus tard, il exécutera les commandements sans une once de révolte.

Et en disant “oui”... elle est capable de faire briller leurs yeux !

La maman aime tellement dire « oui » à son enfant, que quand elle le fait, au bon moment et à juste cause, une vague d’émotions positives, telle que l’amour et la confiance, est véhiculée dans ces 3 lettres. L’enfant n’entend pas « oui », il entend « je t’aime », « je te fais confiance », « tu mérites ». Mais le « oui » n’a un tel goût de douceur que s’il est précédé de plusieurs « non ».

3. Sa famille ne tient pas sans elle !

Lorsque vous sentez le désespoir qui vous guette, répétez-vous cette phrase. Vous et tous vos défauts, que vous soyez nerveuse, impatiente, que vous n’ayez pas toujours le temps ni l’envie d’écouter les longs monologues de chaque enfant, vous êtes le ciment de votre maison. Sans vous, votre famille s’écroulerait comme un château de cartes. Alors ne vous imaginez pas une seule seconde que votre famille se porterait mieux sans vous, peu importe la cargaison de défauts qui vous colle à la peau.

4. Elle a une force unique… il suffit de voir tout ce qu’elle fait au quotidien !!!

Juste ça devrait vous suffire à vous prouver combien vous êtes extraordinaire ! Est-ce que vous connaissez un être sur cette planète qui est capable de nourrir, enseigner, soigner, réconforter, écouter, consoler, coiffer, conduire, loger, aider, protéger… sa petite clientèle 24h/24 en développant un amour infini pour elle, sans recevoir le moindre salaire en retour ? Les mamans sont vraiment des êtres à part.

5. On peut toujours compter sur elle...

Qu’on soit jeune ou déjà adulte, lorsqu’on crie au secours, la première à venir en courant, c’est notre maman. Cette confiance s’est d’ailleurs transformée en réaction métaphysique, lorsqu’on a peur ou mal, on crie instinctivement « maman ». Le premier mot que vous dites en voyant un cafard ou une araignée, c’est « maman », le premier mot que vous hurlez quand vous êtes en salle d’accouchement, c’est aussi « maman », qu’elle soit là ou pas, là n’est pas la question. C’est juste un moyen de se sentir plus forte, son simple nom nous donne du courage.

6. Maman un jour, maman toujours...

Etre maman, ce n’est pas un métier, où on peut poser ses RTT, duquel on peut partir à la retraite. Etre maman, c’est pour la vie, ça nous prend aux tripes, et même si parfois on souffre de cette intensité, on ne peut pas s’en débarrasser. Ça devient une seconde nature. Même lorsque les copains de nos enfants viennent à la maison, on se sent obligés de vouloir les nourrir, prendre soin d’eux. Pour la petite histoire, un jour j’étais au restaurant en amoureux avec mon mari, mes enfants étaient gardés… et derrière nous, il y avait un couple avec des jumeaux nourrissons, qui pleuraient à tour de rôle. Je me suis retrouvée à leur proposer de l’aide pour les calmer tant le pleur d’un jeune bébé me tourmente, que ce soit le mien ou pas.

7. L’amour d’une maman est unique

Il est inconditionnel et infini. C’est le seul amour qui ne fait jamais de pause. Il fonctionne en continu. Une maman énervée, aime encore. Une maman déçue, aime encore. Une maman triste, aime encore. Une maman souffrante, aime encore. Une maman qui mange, qui dort, qui travaille, qui fait des courses ou la vaisselle, aime encore et encore.

8. Chaque maman est un cadeau

On dit souvent que les enfants sont des cadeaux, mais moi j’aime l’idée de dire aux enfants « votre maman est un cadeau ». Je me surprends aussi parfois à dire aux papas « enseignez à vos enfants la valeur de leur maman ». Cela se fait par des phrases simples : « Tu as dit merci à maman pour ce bon repas ? Tu as vu, maman a pris soin de te laver ton tee-shirt préféré pour ton spectacle… ». Tout simplement, apprendre aux enfants à ouvrir les yeux sur la chance qu’ils ont de vous avoir, vous et seulement vous comme maman.

A toi maman, tu es merveilleuse, tu es unique et précieuse pour ton foyer. Sois consciente de ta valeur et fière de ta mission chaque jour qui passe. Aies confiance en toi, en tes capacités et accepte tes forces comme tes faiblesses. C’est ce qui fait de toi la meilleure maman pour nous tous…