En quoi sommes-nous parfois semblables à une calèche tirée par des chevaux ? Comment en reprendre le contrôle ? En quoi est-ce très important ?