Le Rabbi de Kotsk disait qu'il n'y a rien de plus entier qu'un cœur brisé. Qu'est-ce que cela signifie ? En quoi la brisure peut-elle nous éloigner d'Hachem, mais aussi et surtout nous en rapprocher ? Réponse à travers des explications sur un verset du Téhilim 51, et sur la brisure des premières Tables de la Loi.