A la fin de parachat Balak, Bil'am, voyant qu'il n'a pas réussi à porter atteinte au Klal Israël, donne à Balak un conseil pour le faire tomber dans les 'avérot les plus graves: 'avoda zara (l'idolâtrie) et guilouy 'arayot (les relations interdites). Quel a été ce conseil ? Qu'a -t-il entraîné ? Comment se fait-il que les Bené Israël aient pu trébucher à ce point ? Qu'a fait Pin'has pour sauver la situation ? En quoi tout cela rappelle-t-il l'importance de la tsni'out ? Qu'est-ce que cette dernière ? Que signifient les propos de 'Hazal "'eth tsenou'im 'hokhma", et en quoi rappellent-ils l'importance de l'intériorité et de la discrétion ?