La Guemara dit que la Torah est appellé ra'hamana (miséricorde). Mais, d'un autre côté, elle est aussi appelée din (rigueur), comme l'indiquent les mots de Téhilim "miChamayim hichma'ta din". Alors qu'est-elle en fait ? Miséricorde ou  rigueur ? Réponse à cette question à travers une explication du Maharal (sur le célèbre Midrash qui raconte que les malakhim (anges) ne voulaient pas que la Torah soit donnée à l'homme, et qui montre comment Moché Rabbénou a argumenté pour qu'elle lui soit quand-même donnée) et un commentaire du Ramban (sur le quatrième des dix commandements, qui concerne le Chabbat).