Au début de ce cours, Rav Abdelhak cite et traduit des mots de Parachat Kédoshim: "kédoshim tihyou ki kadosh Ani Hachem Elokékhem". Afin d'expliquer ces termes, il ramène un commentaire des 'Hakhamim relatif à té'hiyat hamétim. Il montre qu'il existe un lien entre la vie et la vérité, en se basant notamment sur un commentaire du Zohar et sur une histoire rapportée dans la Guémara Sanhédrine. Il parle de la lettre hébraïque "vav", expliquant -en ayant, entre autres, recours à des guématriot- pourquoi celle-ci est appelée "ot ha'hayim". Il mentionne une parole de 'Hakhamim: Yaacov Avinou lo met; et explique notamment -à partir d'un passage de Guémara- pourquoi cette phrase a été dite précisément sur ce patriarche.