A travers la Haftara de Métsora, et plus précisément l'exemple de Gué'hazi, ce cours montre l'importance, dans la vie, de ne pas être mesquin ; et de chercher à produire du bonheur plutôt qu'à en consommer.