Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:34 : Mise des Téfilines
06:44 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:04 : Coucher du soleil
21:54 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49
Afficher le calendrier

Azkara en année embolismique

Rédigé le Lundi 25 Janvier 2016
La question de Maurice O.

Chavou'a Tov Rav,

Ma mère est décédée et inhumée le 10 Kislev 5776.

Théoriquement, sa Azkara devrait être le 10 Tévet, or l'année actuelle est embolismique.

Cela modifiera-t-il la date et la durée de la Azkara ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
31614 réponses

Bonjour,

D'une manière générale, vous pouvez calculer facilement la date d'une Hazkara et connaitre les dates du deuil grâce à cet outil : http://web.torah-box.com/dates/deces

Votre maman est décédée le dimanche 10 Kislev 5776 et a été inhumée ce même jour.

Cette année, nous avons deux mois d'Adar.

Pour le calcul de la durée du deuil, le second mois d'Adar compte pour un mois à part entière. Voir Choul'han 'Aroukh-Yoré Déa, chapitre 391, Halakha 2.

1. Les lois du deuil applicables durant "l'année" sont en vigueur jusqu'au jeudi 9 'Hechvan 5777 [10 novembre 2016]. Cette année, c'est en 'Hechvan que les douze mois du deuil se terminent et pas en 'Kislev, étant donné le mois d'Adar supplémentaire en 5776.

Contrairement aux lois du deuil en vigueur durant les "trente jours", les lois du deuil des "douze mois", sont en vigueur jusqu'en fin de journée. Voir Choul'han 'Aroukh - Yoré Déa, chapitre 395, Halakha 3 et Badé Hachoul'han chapitre 395, passage 15-16.

2. Les "douze mois"

La date de la cérémonie de "l'année" est fixée au jeudi 9 'Hechvan 5777 - 10 novembre 2016  après la tombée de la nuit [c'est la date du décès qui est décisive - Voir 'Hazon Ovadia "Avélout", volume 3, page 200].

3. Les "onze mois"

Dans certaines communautés, on célèbre également, le "onzième mois".

En ce qui vous concerne, cela coïncide avec le soir de Yom Kippour. Il faut donc devancer la Azkara au lundi soir 8 Tichri 5777 - 10 octobre 2016.

Il va sans dire que dans une telle éventualité, les lois du deuil applicables durant l'année sont encore en vigueur jusqu'à la fin du douzième mois, comme mentionné ci-dessus.

Les années suivantes, c'est la date du décès qui est décisive.

4. Le Kaddich

Dans la plupart des communautés, le Kaddich est récité durant les onze premiers mois, puis l'on cesse durant la première semaine du douzième mois pour reprendre jusqu'à la fin du douzième mois et du jour anniversaire du décès.

Dans votre cas, le Kaddich doit donc être récité jusqu'au mardi 9 Tichri 5777 - 11 octobre 2016 inclus.

Vous cesserez de réciter le Kaddich pendant une semaine, jusqu'au mardi 16 Tichri 5777 - 18 octobre 2016 en fin de journée.

Vous reprendrez la récitation du Kaddich dès le mardi 16 Tichri 5777 - 18 octobre 2016 après la tombée de la nuit.

Vous réciterez le Kaddich jusqu'au vendredi 10 'Hechvan 5777 - 11 novembre 2016 inclus.

Le Chabbath 10 Kislev 5777, vous n'oublierez pas de dire le Kaddich, et ce, depuis le Chabbath qui précède, vendredi soir 2 Kislev 5777 - 2 décembre 2016. Voir Yalkout Yossef-Avélout, page 626.

5. Le jour anniversaire du décès

Dans la plupart des communautés, chaque année, à la date du décès, un grand nombre des lois du deuil sont en vigueur.

6. Le treizième mois

D'après certains de nos maîtres, il est bien d'organiser également une Azkara le 10 Kislev [9 Kislev au soir], mais comme cela coïncide avec Chabbath, il faut la devancer au jeudi soir 8 Kislev - 8 décembre 2016, après la tombée de la nuit. Voir Yalkout Yossef-Avélout, page 478, Halakha 7. Ceci n'est pas une obligation.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN