Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:27 : Mise des Téfilines
06:39 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:11 : Coucher du soleil
22:02 : Tombée de la nuit

Paracha Vaet'hanane
Vendredi 12 Août 2022 à 20:53
Sortie du Chabbath à 22:03

Hiloulot du jour
Rav Amram Ben Diwan
Afficher le calendrier

Coronavirus : comment ne pas avoir peur ?

Rédigé le Mardi 5 Mai 2020
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

J’ai très peur du coronavirus, cela me mange la tête...

Je suis une fille de 25 ans, je suis obèse et asthmatique.

Comment croire et avoir la foi ?

Merci d’avance pour votre réponse.

La réponse de Rav Yossef 'Haïm BENHAMOU
Rav Yossef 'Haïm BENHAMOU
591 réponses

Chalom Ouvrakha,

Vous dire de ne pas avoir peur, car, statistiquement seulement 0,003% de la population est contaminée et la majorité des malades guérissent, ne vous aidera pas, car la peur est la création de notre imagination.

Nos Sages disent : "Le passé n'est plus, le futur n'est pas encore là, et le présent est un clin d’œil ; d'où tirons-nous notre anxiété ?"

Nos Sages veulent ainsi dire que l’anxiété ne se vit qu’au présent. Ainsi, pour supprimer cette peur, il faut animer au maximum le temps présent.

Plus vous allez vous fixer un programme journalier chargé en études et activités, moins la peur vous envahira.

Le cerveau fait des rappels de peur pour nous avertir et protéger d’un éventuel danger. Cependant, il ne s’arrête pas de faire des rappels jusqu'à ce qu’on le stoppe.

Comment faire pour que le cerveau ne nous fasse pas trop souvent de rappels de peur ? Beaucoup de gens se ruent sur la nourriture pour se procurer un moment de réconfort en pensant détourner leur peur, mais le surpoids est pire que le virus.

Le Rav Ounger Eyal dit qu’il faut transformer ce manque (peur) en bonnes émotions et, cela, de nombreuses fois dans la journée, pour que le cerveau prenne le plie de réagir autrement que par la nourriture ou la peur. Cela signifie qu’à chaque fois que nous avons de mauvaises pensées, il faut faire quelque chose que l’on aime, comme écouter de la musique Cachère, un cours de Torah, un sketch Cachère, faire du sport, appeler une bonne connaissance… Il ne faut pas laisser le cerveau vaquer, il faut lui infliger du labeur, comme le dit Job (5.7) : "Ki Adam Lé'amal Youlad" "L'homme a été créé pour l'effort".

Pour mettre en pratique cette prise de conscience, voici quelques Ségoulot du Séfer Hayéchou'ot (Séfer Ha'ikarim de Rabbi Albo, Pélé Yo'èz de Rav Papo, 'Hatam Sofer) contre la peur :

1. Faire Hitbodédout (chanter et remercier D.ieu du bien et du mal),

2. Lire du Zohar (même sans comprendre),

3. Prendre 2 ou 3 comprimés d’omega,

4. Lire le Kriat Chéma' avant de dormir avec intention,

5. Boucher l’oreille gauche avec une boule Quies,

6. Lire le Chir Hachirim joyeusement chaque jour,

7. Prendre des comprimés de magnésium,

8. Se couper les ongles,

9. Couper les poils des oreilles

10. Bien sûr, arrêter d’écouter les informations !

Je vous conseille de regarder également nos Ségoulot sur l’épidémie sur le lien suivant : https://www.torah-box.com/question/habitant-en-dehors-d-israel-comment-agir-face-au-coronavirus_47534.html

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Yossef 'Haïm BENHAMOU