Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:10 : Mise des Téfilines
08:19 : Lever du soleil
12:39 : Heure de milieu du jour
16:58 : Coucher du soleil
17:48 : Tombée de la nuit

Paracha Vayétsé
Vendredi 2 Décembre 2022 à 16:37
Sortie du Chabbath à 17:49
Afficher le calendrier

Pardonner une personne qui ne s'est pas excusée nous apporte-t-il quelque chose ?

Rédigé le Lundi 5 Octobre 2020
La question de Arnold S.

Kvod Harav,

J'entends partout, surtout avant Kippour, qu'il faut pardonner à celui qui nous a fait du tort, même s'il ne regrette pas et ne demande pas pardon.

Or, celui qui fait du tort à son prochain, pèche aussi envers D.ieu. S'il ne regrette pas, ne fait pas Téchouva, etc., il reste fautif vis-à-vis de D.ieu. Il n'a donc rien gagné ! S'il a volé, il reste un voleur !

On nous dit que si on pardonne, D.ieu nous pardonnera nos fautes.

En conclusion, peut-on dire que pardonner à quelqu'un qui a fait du tort, ne le regrette pas, ne demande pas pardon, apporte quelque chose à celui qui pardonne mais pas à celui qui est pardonné ?

Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32941 réponses

Bonjour,

Vous écrivez : "J'entends partout, surtout avant Kippour, qu'il faut pardonner à celui qui nous a fait du tort, même s'il ne regrette pas et ne demande pas pardon. Or, celui qui fait du tort à son prochain, pèche aussi envers D.ieu. S'il ne regrette pas, ne fait pas Téchouva, etc., il reste fautif vis-à-vis de D.ieu. Il n'a donc rien gagné ! S'il a volé, il reste un voleur !"

Réponse : Si l'on pardonne, Hachem saura ce qui Lui reste à faire ! Il est vrai que le fauteur doit DEMANDER le pardon, mais lorsque ce n'est pas possible, il faut pardonner en ayant pitié de lui. Voir Maté Ephraïm, chapitre 606, Halakha 3, Kitsour Choul'han 'Aroukh, chapitre 131, Halakha 4, Pisské Techouvot, chapitre 606, passage 3.

Vous écrivez : "On nous dit que si on pardonne, D.ieu nous pardonnera nos fautes. En conclusion, peut-on dire que pardonner à quelqu'un qui a fait du tort, ne le regrette pas, ne demande pas pardon, apporte quelque chose à celui qui pardonne mais pas à celui qui est pardonné ?"

Réponse : D'après certains décisionnaires, si celui qui a fauté envers vous sait que vous lui avez pardonné, il ne lui est plus nécessaire de DEMANDER pardon. Mais cela ne fait pas l'unanimité. Voir Pisské Techouvot, chapitre 606, passage 3. Il est plus qu'évident que si vous faites tous les efforts pour pardonner et effacer toute rancune de votre cœur, Hachem prendra en considération vos pures intentions et vous bénéficierez de la promesse de nos Sages, les 'Hakhamim, mentionnée dans le Talmud Roch Hachana 17a : "Quiconque accorde son pardon à l'autre avec indulgence et ne lui tient pas rigueur, méritera de voir ses fautes disparaître".

Pour une question-réponse semblable, cliquez sur ce lien : https://www.torah-box.com/question/j-ai-blesse-une-personne-introuvable-aujourd-hui_75952.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN