Logo Torah-Box

Pourquoi avoir envie de fauter ?

Rédigé le Jeudi 18 Août 2022
La question de Nathanael B.

Bonjour Rav,

Pourquoi l’être humain a-t-il des envies de fauter ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38630 réponses

Bonjour,

Le but pour lequel nous avons été créés, est justement la lutte contre le mal et la perfection de nos traits de caractères.

En se basant sur le Talmud et le Midrash, Rabbi Moché ‘Haïm Luzzatto, ainsi que de nombreux autres commentateurs, expliquent que le but de la création de ce monde est de pouvoir faire profiter l’être humain du meilleur bien qui puisse exister.

Pour que ce bien soit bien mérité et qu’il n’entraîne pas des sentiments de gêne, Hachem mit à l'épreuve Adam et ‘Hava et les exposa à une tentation très forte en envoyant l’ange du mal - le serpent - dont la mission était de les pousser à la faute de la consommation de l’arbre interdit.

Même si Hachem désire profondément nous faire profiter du meilleur bien, mais si ce bien fait naître en l’homme des sentiments de honte [en le recevant gratuitement et sans avoir fourni d’effort pour le mériter ou sans avoir donné une contrepartie], il ne s’agira plus d’un bien parfait. Or, ce n’est absolument pas l’intention d’Hachem qui désire faire du bien au sens strict du mot.

Les efforts fournis dans cette lutte contre « le mal et l’interdit » sont récompensés dans ce monde, mais, essentiellement, dans le monde futur.

Le premier homme, Adam, fut créé le sixième jour de la création, et avait le seul devoir et le libre arbitre de ne pas consommer du fruit de l'arbre qui lui avait été indiqué.

Ensuite, sept Mitsvot furent données à l’humanité, mais le déluge effaça toute trace de vie, car le monde était plongé dans le mal.

Depuis le don de la Torah, nous avons 613 Mitsvot [après la destruction du Beth Hamikdach, ce nombre est restreint], qui sont, en fait, des moyens mis à notre disposition pour permettre à Hachem de nous récompenser.

Les tentations sont, donc, voulues et recherchées par Hachem pour mener le monde vers le but qu'Il lui a désigné.

D'ailleurs, c'est pourquoi le mauvais penchant a été qualifié de "très bien" par le Créateur. Yalkout Chimoni, passage 16 sur Béréchit, passage 643 sur Téhilim, Midrach Rabba, chapitre 3, passage 3 sur Kohélet [Ète Hakol 'Assa Yaffé Bé'ito].

A l'origine, Adam et 'Hava avaient une tendance naturelle à faire le bien. Tout en sachant abstraitement que le péché existe, ils n'éprouvaient aucune attirance vers le mal [si ce n'est que le serpent était là pour pousser à la faute]. En mangeant du fruit de l'arbre, ils ont introduit le mal en eux. Cela a modifié leur nature. Des tendances négatives [interdites] comme l'égoïsme, l'orgueil, l'avarice, etc. sont devenues inhérentes à leur nature [partie intégrante de leur personnalité]. Désormais, l'homme a pour tâche de freiner ce penchant, de tendre vers le bien et s'éloigner du mal / de l'interdit. Voir Le 'Houmach, édition Edmond J. Safra, page 13.

Hachem laisse à chacun d'entre nous le choix d'agir dans ce sens et nous devons savoir que sans Son aide, il n'est pas possible d'arriver à bon port. Talmud Soucca 52b, Kiddouchin 30b.

Il n'attend de nous qu'une volonté ferme, inébranlable et inflexible et quelques efforts. Midrash Rabba, chapitre 5, passage 2 [Kol Dodi Dofek] sur Chir Hachirim.

Pour des détails supplémentaires, cliquez sur ces liens :

https://www.torah-box.com/question/resister-aux-tentations-de-notre-monde_73001.html

https://www.torah-box.com/question/hachem-createur-du-mal_74566.html

https://www.torah-box.com/question/le-libre-arbitre-depuis-quand_76803.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Lois & Récits de 'HANOUKA

Lois & Récits de 'HANOUKA

Comprendre le sens et appliquer les lois de 'Hanouka, cette lumineuse fête juive. Récits sur le miracle et réflexions pour choisir entre le beau et... le vrai.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN