Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:51 : Mise des Téfilines
07:53 : Lever du soleil
13:40 : Heure de milieu du jour
19:25 : Coucher du soleil
20:10 : Tombée de la nuit

Paracha Haazinou
Vendredi 7 Octobre 2022 à 18:59
Sortie du Chabbath à 20:02
Afficher le calendrier

Quand ne pas se couper les ongles ?

Rédigé le Dimanche 16 Août 2015
La question de Sarah S.

Chalom Rav,

Quand doit-on et ne doit-on pas se couper les ongles (périodes de l'année, jours de la semaine, heures de la journée...) ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32242 réponses

Bonjour,

1. Durant Chabbath : interdit. Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 340, Halakha 1, chapitre 328, Halakha 31.

2. Durant les jours de fêtes - Roch Hachana, Yom Kippour, Souccot, Sim'hat Torah, Pessa’h, Chavou'ot : interdit.

3. Durant 'Hol Hamoèd - les mi-fêtes : Pour les Séfarades : permis. Pour les Ashkénazes : interdit [la veille du Mikvé : permis]. Voir Choul'han 'Aroukh, chapitre 532, Halakha 1. Dans certaines communautés sépharades, on ne se coupe pas les ongles durant 'Hol Hamoèd.

4. Durant les jours de Roch 'Hodech : d'après certains de nos maîtres, cela est à éviter. La veille du Mikvé [ou la veille de Chabbath], cela est permis [certains devancent à la veille de Roch 'Hodech]. S'il y a deux jours de Roch 'Hodech, il est permis de se couper les ongles le premier jour. Voir Michna Broura, chapitre 260, passage 7, Pisské Techouvot [nouvelle édition], passage 10, Chemirat Hagouf Véhanéfech, chapitre 68, Halakha 9.

5. La veille de Chabbath - vendredi : c'est une Mitsva de se couper les ongles. Certains de nos maîtres disent qu'il ne faut pas couper les ongles jeudi car ils commencent à repousser le troisième jour - Chabbath - ceci n'est pas un honneur pour ce grand jour. Michna Broura, chapitre 260, passage 6. Mais il ne s'agit pas d'une obligation incontournable. Michna Broura, édition 'Oz Véhadar, chapitre 260, note 15.

6. La veille de Pessa’h après l'heure de 'Hatsot : à priori : interdit. En cas d'oubli : permis. Voir Michna Broura, chapitre 468, passage 5.

7. Durant la période du Omer : permis. Kol Hamitabel 'Aléa, chapitre 4, note 5.

8. Durant la semaine du 9 Av [Chavoua Ché'hal Bo]

Dans les communautés Séfarades : on ne se coupe pas les ongles durant Chavoua Ché'hal Bo - la semaine où tombe le 9 Av, donc, à plus forte raison le 9 Av. Il est permis de se couper les ongles avec les dents ou avec les doigts. Michna Broura Dirchou, chapitre 551, note 34. La veille du Chabbath 'Hazon [le Chabbath qui précède le 9 Av] ou pour l'immersion au Mikvé, cela est permis. Or Létsion, volume 3, chapitre 27, Halakha 4 et Torat Hamoadim, chapitre 5, Halakha 31.

Dans les communautés Ashkénazes : on ne se coupe pas les ongles durant Chavoua Ché'hal Bo  et durant le 9 Av. Certains permettent durant Chavoua Ché'hal Bo. Né’hamat Israël, chapitre 7, Halakha 1-2, Kol Hamitabel 'Aléa, chapitre 4, note 5. Le Michna Broura, chapitre 551, passage 20 rapporte une opinion permettant de se couper les ongles depuis Roch 'Hodech jusqu'au 9 Av. Voir Michna Broura, chapitre 551, passage 20 et Kol Hamitabel Aléa, page 32. Il est permis de se couper les ongles avec les dents ou avec les doigts. Michna Broura Dirchou, chapitre 551, note 34, Kol Hamitabel 'Aléa, chapitre 4, note 13. La veille du Chabbath 'Hazon [le Chabbath qui précède le 9 Av] ou pour l'immersion au Mikvé, cela est permis. Voir Né’hamat Israël, chapitre 7, Halakha 2.

9. Entre le décès d'un proche et l'enterrement [Onen]

Dans les communautés Séfarades : permis. Certains décisionnaires interdisent. 'Hayé 'Olam, nouvelle édition, chapitre 5, Halakha 18 et note 37. Dans les communautés Ashkénazes : interdit. Voir Rama sur Choul'han 'Aroukh - Yoré Déa, chapitre 341, Halakha 5 et Divré Sofrim - Kitsour, édition 5772, chapitre 5, Halakha 17.

10. Durant la période du deuil - après le décès d'un proche

Durant les trente jours suivant l'enterrement, il est interdit de couper ses ongles. Cependant, il est permis de couper ses ongles avec les dents ou avec ses doigts. Il est également permis de faire une petite entaille avec un ciseau ou un coupe-ongle et de détacher la majeure partie de l'ongle restant avec ses mains. Voir Choul'han 'Aroukh Yoré Déa, chapitre 390, Halakha 7 et Pné Baroukh, chapitre 19, Halakha 5. Pour une femme en cas d'immersion au Mikvé, cela est permis sous certaine forme. Contacter un Rav. Voir Pné Baroukh, chapitre 19, Halakha 6.

11. Durant la nuit

Il est permis de couper ses ongles durant la nuit. Chmirat Hagouf Véhanéfech, chapitre 68, Halakha 3, Pisské Techouvot [nouvelle édition], chapitre 260, passage 8 et note 84. Dans certains écrits de nos maîtres, il est mentionné que, selon la Kabbale, il faut éviter de se couper les cheveux et les ongles durant la nuit, mais cela engage uniquement : 1. Ceux qui font partie d’une communauté où il est habituel de suivre cette coutume, 2. Ceux qui désirent agir de la sorte, 3. Ceux qui ont atteint un certain niveau spirituel. Israël Véhazmanim, volume 1, page 286, ‘Hayé Halévi, volume 5, Ora’h Haïm, question 47, Chévet Hakéhati, volume 6, Inyanim Chonim, question 472.

12. D'après certains de nos maîtres, il n'est pas bien de se couper les ongles des mains et des pieds le même jour. La veille du Mikvé, cela est permis.

13. Pour d'autres détails concernant les ongles, cliquez sur le lien suivant : https://www.torah-box.com/question/dans-quel-ordre-se-couper-les-ongles_15157.html

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN