Aujourd'hui à Paris
05:20 : Mise des Téfilines
06:34 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:17 : Coucher du soleil
22:09 : Tombée de la nuit

Paracha Réé
Vendredi 14 Août 2020 à 20:49
Sortie du Chabbath à 21:58
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Quelle alliance entre D.ieu et la femme ?

Rédigé le Vendredi 7 Décembre 2018
La question de Rebecca S.

Bonjour,

Il est dit que l'alliance avec Hachem pour tout homme juif est la Brit Mila, mais alors quelle est l'alliance avec D.ieu pour la femme ?

J'ai entendu dire qu'elle avait cette alliance par son père, mari et enfants, mais dans le cas, 'Hass Véchalom, où la femme n'a plus de père et pas encore de mari et d'enfants, quel est son signe d'alliance avec D.ieu ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
21563 réponses

Bonjour,

Même si la femme n’a pas de mari, elle est attachée à Hachem par l’accomplissement de la Mitsva du Chabbath et par bien d’autres Mitsvot.

Ci-dessous, quelques détails à propos de la Brit Mila qui incombe aux hommes et non aux femmes.

Première explication

Rabbi Moché Sofer [1762-1839] explique :

1. La « ‘Orla » [le prépuce] a pour origine le « venin spirituel » que le serpent a « injecté » dans le corps de la femme lors de la première faute, dans le Gan Eden [donc, elles auraient dû avoir une « ‘Orla » à retirer, comme les garçons].

2. Nos Sages disent que la naissance d’un garçon est attribuée à la part active de la femme dans l’acte conjugal. Ils établissent, en conséquence, la règle suivante : « Si la femme est plus active dans l’acte de fécondation, l’enfant sera un garçon ; dans le cas inverse, il sera une fille [si la femme émet sa semence la première, elle donnera naissance à un  garçon ; si c’est l’homme, elle donnera naissance à une fille]. »

Donc, « Les garçons viennent de la femme et les filles de l’homme. »

Voir Talmud Nidda 31a rapporté par Rachi sur Béréchit 46, verset 15 et La voix de la Torah sur Vayikra, chapitre 12, verset 2.

3. Puisque les garçons « viennent » de la femme, ils naissent avec cette « ‘Orla » qu’il faut retirer. Les filles ne l’ont pas car elles « viennent du mari ».

Tout n’a pas été dit à ce sujet.

Voir ‘Hatam Sofer, début de la Parachat Tazria et Michnat Yéhochou'a - Brit Mila, pages 291-292.

Seconde explication

La Brit Mila n’incombe qu’aux hommes car c’est uniquement, les hommes, qui ont une obligation, très particulière, d’étudier la Torah. Le lien de cause à effet est assez profond.

Voir Da’at Zekénim Miba’alé Hatossefot sur le début de la Parachat Michpatim, Ba’al Hatourim sur Chémot 19, verset 5 et Michnat Yéhochou'a - Brit Mila, pages 292-293.

Troisième explication

L’homme et la femme ne forment qu’une seule entité. Hachem a créé la femme avec un côté de l’homme. Ils sont, donc, une seule créature, à présent dédoublée.

Voir Béréchit, chapitre 2, versets 21-23.

Si l’on peut s’exprimer ainsi : La Brit Mila de l’homme « influe », également, sur la femme.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN