Aujourd'hui à Paris
06:24 : Mise des Téfilines
07:28 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:22 : Coucher du soleil
21:07 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15


Hiloulot du jour
Rav Sasson Mizra'hi
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Source des Péot longues

Rédigé le Mercredi 6 Mars 2019
La question de Naphtali F.

Bonjour,

Quelle est la source de la coutume des 'Hassidim de se laisser pousser les Péot très long, et pour certains, de ne pas se les couper du tout ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19149 réponses

Bonjour,

1. Rabbi Yossef ‘Haïm, l’auteur du Ben Ich ‘Haï, nous dévoile que Mordékhaï Hatsadik [3395], il y a plus de 2350 ans, avait de longues et belles Péot.

Voir Ben Ich ‘Haïl, volume 1, Darouch 3 [Parachat Zakhor], page 30a.

2. Les Péot longues ne sont pas une obligation mais une manière d’enjoliver la Mitsva.

3. Cette coutume a vu le jour il y a des centaines d’années en Europe et dans certains autres pays, comme le Yémen où elles portent le nom Simanim [signes] car elles sont, en fait, un signe [juif] distinctif.

Voir Iguéret Téman Hachénit [Rav Yaacov Sapir], ancienne édition, page 10.

4. D’après certains, c’est aussi, un moyen d’assurer le respect de la Mitsva au fil des générations à venir et en garantir l’accomplissement.

5. Voici d’autres références à ce sujet :

Halakha Lemoché [Rav Yaniv Senir], volume 1, chapitre 32, Halakha 8, Vayachov Hayam [Rav Yaacov Moché Hillel], volume 1, réponse 14, Its’hak Yéranène [Rav Its’hak Berdah], volume 2, Yoré Déa, réponse 3, Divré Chalom [Rav Avner Aphgin], pages 472-476, Darké Techouva, passage 16 sur Choul'han ‘Aroukh - Yoré Déa, chapitre 181, Halakha 9, Béer Moché, volume 1, réponses 61-62, Dibrot Eliyahou [Rav Eliyahou Abergel], volume 6, réponse 48, Yalkout Yossef - Diné ‘Hinoukh Katan, page 282, Koulmous, numéro 59, page 17, Or’hot Yocher [Rav ‘Haïm Kaniewski], chapitre 5, Michné Halakhot, volume 4, réponse 116, volume 5, réponse 124, volume 6, réponse 149, volume 7, réponse 122.

6. Selon Rabbénou Yossef ‘Haïm [le Ben Ich ‘Haï], il est bien de laisser les Péot assez longues, mais ce n’est pas une obligation.

Voir Torah Lichma, réponse 389.

Selon le témoignage de certains, le Ben Ich ‘Haï n’avait pas de longues Péot.

Divré Chalom [Rav Avner Aphgin], pages 472-476.

7. A propos de l’opinion du Ari zal, il y a une divergence d’opinion.

Voir Michnat Hamo'adim [édition Oz Véhadar], Pourim, volume 1, dans la partie Aliba Déhilkheta, page 23.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur