Dans la paracha de Vayichla'h, nous voyons que Yaacov s'est prosterné sept fois devant Essav. Dans le livre de Yéhoshoua, nous voyons qu'après avoir conquis la ville de Yéri'ho, Yéhoshoua se prosterne sept fois. Chez les 'Hassidim, il est d'usage, avant la houpa, que la fiancée tourne sept fois autour de son fiancé. Pourquoi ? Que symbolise ici le chiffre sept ? Réponse à travers des propos du Baal Hatourim.