Si on souhaite à chacun une longévité de 120 ans, chacun a aussi au moins un membre de sa famille qui est décédé. Et la Torah accorde une grande importance au 'ilouy néchama, c'est-à-dire à ce qui aide la néchama du défunt à s'élever davantage. En effet, de nombreuses halakhot (lois) et minhaguim (habitudes) concernent ce domaine-là. Quelle est l'importance de ces actes, et quel est leur impact ? Réponse à cette question après une petite introduction sur l'être humain en général...