Le texte de Chir Hachirim parle d'une couronne que la mère de Chelomo Hamélekh lui aurait fait à l'occasion de son mariage. De quelle couronne s'agit-il donc ? Comment comprendre que même Rabbi Chimon bar Yohaï (qui a pourtant dévoilé des secrets de la Torah) ne savait pas répondre à cette question, jusqu'à ce que Rabbi Eliézer l'éclaire sur ce point ? En quoi l'explication qu'il lui a donnée était-elle tellement extraordinaire, pour que Rabbi Chimon affirme: "Si je n'étais venu dans ce monde que pour entendre cela, cela en aurait valu la peine !" ? Réponse à travers un commentaire du Rav Haïm Friedlander.