Le Rama raconte que Platon, voyant le prophète Jérémie en train de pleurer, l'interrogea sur la cause de sa tristesse. Jérémie lui répondit qu'il pleurait la destruction du Beth Hamikdash. Et Platon ne comprenait pas qu'un homme aussi intelligent que ce prophète accordait autant d'importance à du passé. Jérémie lui répondit: "C'est normal, tu n'es pas Juif, et tu ne peux donc pas comprendre ce que représentait pour nous le Beth Hamikdash !". Comment comprendre cet étonnant dialogue ? Pourquoi est-ce que le chapitre de Téhilim qui parle de la destruction du Beth Hamikdash commence par le mot "מזמור" (qui se rapporte plutôt à un chant, et donc à quelque chose de joyeux) ? Comment comprendre que le 9 Av, c'est précisément au moment où le Beth Hamikdash a brûlé que nous commençons à sortir du deuil ?