Toute l'année, il est important de prier pour la venue du Machiah. Mais à Ticha Béav, cela l'est encore plus. Ce cours explique notamment deux textes dans lesquels nous prions pour la venue du Machiah: le paragraphe de "Eth tséma'h David avdékha méhéra tatsmia'h", que nous disons dans la Amida, et la berakha de "Samé'hénou Hachem Elokénou béEliahou Hanavi avdékha", qui est dite chaque Chabbat après la Haftara.